Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




7 octobre au 13 février 2011, Ensor démasqué à l'Espace Culturel ING à Bruxelles

À l'occasion du 150e anniversaire de l'artiste belge James Ensor, ING Belgique, le Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen (KMSKA) et le Palais des Beaux-Arts (BOZAR) unissent leurs efforts pour dévoiler l'œuvre du peintre ostendais sous un jour nouveau. Dans Ensor démasqué, les dessins et peintures sont confrontés les uns aux autres, afin d’expliquer l’imaginaire et le foisonnement créateur de cet artiste hors du commun.


7 octobre au 13 février 2011, Ensor démasqué à l'Espace Culturel ING à Bruxelles
L'exposition repose sur une sélection d'œuvres de renommée internationale de la collection Ensor du KMSKA. Une trentaine de tableaux et de dessins issus de collections publiques et privées belges et étrangères complète cette exposition organisée à l'Espace Culturel ING. Les visiteurs pourront donc contempler une soixantaine de tableaux, 150 dessins et de nombreux documents.

Ensor démasqué fait pénétrer le visiteur dans l'atelier de l'artiste et lui fait découvrir son imaginaire et son évolution artistique. L’exposition s’articule autour de trois thèmes majeurs. Dans un premier temps, celle-ci montre qu'Ensor était l'un des plus grands peintres réalistes européens du 19e siècle. Ses dessins, études, natures mortes, portraits et scènes de genre moderne prouvent qu’Ensor voulait et pouvait rivaliser avec les maîtres anciens et ses contemporains. L’exposition s’intéresse ensuite de plus près au volet le plus original et le plus novateur de l'œuvre d'Ensor : ses fameux tableaux grotesques et ses masques.

L'exposition renferme quelques trésors rarement exposés : des dessins, des objets sensibles à la lumière et fragiles qui restent généralement enfouis dans les tiroirs d'un cabinet d'estampes. Ces dessins emmènent le visiteur sur le lieu de travail pratiquement inconnu de l'artiste, l'atelier situé dans son grenier à Ostende. Ces dessins constituent souvent la clé des œuvres connues d'Ensor.

Dans le cadre de l’exposition Ensor démasqué, ING Belgique a commandé à la maison Gemsel productions, Bruxelles, la réalisation d’un film « Dessins d’Ensor, fondement de sa peinture » expliquant la relation des dessins de James Ensor avec sa peinture. Par ailleurs, ING soutient aussi la production d’un nouveau documentaire : « Ensortilèges », de 60 minutes sur l’ensemble de l’œuvre de James Ensor produit par Gemsel productions, Bruxelles et Abacaris films, Paris.

Herwig Todts, collaborateur scientifique du Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen et éminent connaisseur d'Ensor est le curateur de l'exposition.

En synergie avec l’exposition Ensor à l’Espace ING, place royale, le Palais des Beaux-Arts montre, sur le pourtour de sa grande salle de concerts Henry Le Bœuf, une autre facette de l’artiste avec Ensor, compositeur et écrivain, présentation d’autographes, publications, documents et photographies qui révèle toute la richesse et la prodigalité d’une personnalité haute en couleurs.

La collection du KMSKA
En 1902, le KMSKA achetait pour la première fois un tableau d'Ensor. Cent ans plus tard, la collection compte pas moins de 37 tableaux, plus de 500 dessins, et des centaines de documents, devenant ainsi la plus grande collection Ensor au monde.
Le musée possède le plus grand nombre de tableaux et de dessins d'Ensor, parmi lesquels quelques pièces majeures comme La mangeuse d'huîtres, Adam et Eve chassés du paradis, Squelettes se disputant un pendu, L'étonnement du masque Wouse, Peste dessous, peste dessus, peste partout et la très célèbre composition de masques L'intrigue.
La collection est non seulement d'une qualité exceptionnelle, mais elle donne en outre un aperçu complet de son œuvre : pratiquement tous les aspects techniques, stylistiques et iconographiques de l'œuvre d'Ensor y sont représentés.

INFORMATIONS PRATIQUES
Ensor démasqué
Adresse : Espace Culturel ING, Place Royale 6, 1000 Bruxelles
Dates : 07.10.2010 > 13.02.2011
Heures d'ouverture : tous les jours de 10h à 18h. Nocturne le mercredi jusqu'à 21h00.
Ouvert les jours fériés, y compris les 25 décembre 2010 et 1 janvier 2011.
Tickets : Ticket on Line sur www.ing.be/art

Ensor, compositeur et écrivain
Adresse : Palais des Beaux Arts, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles
Dates : 07.10.2010 > 23.01.2011
Heures d'ouverture : du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Nocture le jeudi jusqu'à 21h.
Tickets : Entrée libre


pierre aimar
Jeudi 8 Juillet 2010
Lu 836 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter