Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




(3) Quelques jours pour découvrir au Québec, Montréal, la plus française des villes des Amériques : Le quartier Latin

Quelques jours passés à Montréal permettent de découvrir la plus française des villes des Amériques tout en entrouvrant une lucarne sur les métropoles américaines. Gratte-ciel, centre ancien, centre d'affaires, ville souterraine et commerciale dont les galeries totalisent 32 km de long, ville universitaire de plus de 100 000 étudiants, Quartier Latin (mais si), immensité à l'américaine de la ville (50 km de long), et surtout, un merveilleux accueil.


Sommaire


Quartier Latin ? Vous êtes à … Montréal, ville universitaire

Un des quartiers les plus vivants de Montréal est le quartier latin situé à quelques centaines de mètres du vieux Montréal et des gratte-ciels du quartier d’affaires.
Un quartier latin qui porte ce nom en référence au quartier Latin de Paris, cœur estudiantin et culturel de la capitale française. Le nom n’est pas usurpé car les universités francophones ou anglophones occupent une place importante à l’image de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). L’UQAM est une ville en soi avec ses quelque 50 000 étudiants, plus de 1000 professeurs, 20 maîtres de langues et plus de 2 000 chargés de cours. Une ville dans la ville.

Un mélange architectural surprenant
Rue Saint-Denis, artère principale du quartier latin, la longue succession de restaurants, cafés, boîtes de nuit et autres lieux de la nuit montréalaise est subitement interrompue par la haute et austère façade d’une église. Lorsqu’on en pousse la lourde porte, on débouche non pas dans un lieu de culte mais dans un lieu de culture : c’est une des entrées de l’UQAM ! Un simple décor. Plus loin, une autre façade d’église, mais sans flèche, sert d’entrée à l’université.

Rue Saint-Denis, le rendez-vous privilégié des étudiants

Ce sont des dizaines de restaurants représentant toutes les cuisines du monde, de nombreux bars branchés, des lieux de musiques en tout genres qui accueillent du milieu de la matinée au cœur de la nuit étudiants et clients. Plusieurs hôtels à prix raisonnables se trouvent dans ce quartier très bien desservi par le métro et les bus. Un maillage de transports en commun qui permet de gagner n’importe quel quartier de la mégapole.

Boulevard Maisonneuve, la traversée du centre prestigieux
Pour avoir un aperçu rapide des contrastes du centre ville, il est intéressant de prendre le bus de la ligne 15 qui passe devant l’UQAM et emprunte le boulevard Maisonneuve. On découvre successivement la place des arts avec l’opéra de Montréal, le musée d’art contemporain, l’université anglophone McGill (30 000 étudiants) dont le campus est fermé par l’impressionnant quartier des gratte-ciels, l’université Concordia (40 000 étudiants).
En parallèle, la rue Sainte-Catherine est une très belle rue commerçante.
Pour ne pas oublier « quelques » étudiants, précisons que l’Université de Montréal (UdeM), située sur le site de la Montagne, accueille 40 000 étudiants
Pierre Aimar
Rue Saint-Denis au Quartier Latin de Montréal © P. Aimar 2010
Rue Saint-Denis au Quartier Latin de Montréal © P. Aimar 2010

Le campus de l'université McGill ouvre sur les gratte-ciel © P. A.
Le campus de l'université McGill ouvre sur les gratte-ciel © P. A.


pierre aimar
Samedi 8 Mai 2010
Lu 1783 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12










Inscription à la newsletter