Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




28 juillet au 24 octobre 2010, " Les Fauves en Provence " à La Fondation Monticelli à Marseille

Marc et Delphine Stammegna présentent " Les Fauves en Provence " (Camoin, Chabaud, Dufy, Friesz, Lombard, Marquet, Roque, Seyssaud, Valtat, Verdilhan) du 28 juillet au 24 octobre 2010 à la Fondation Monticelli


Genèse de Fauves en Provence

D’une boutade du critique d’art VAUXCELLES, le mot « fauve » devint le 17 octobre 1905 le nom d’un des mouvements des plus extrémistes du moment en matière de liberté picturale. Il est évident que lorsque le grand public découvrit la salle Matisse et quelques-uns de ces effrayants tableaux (remettons-nous dans le contexte de l’époque) ainsi que les œuvres impressionnantes de couleurs pures de ces complices dans cette fracture de l’art, les esprits mirent un certain temps à comprendre que l’on avait complètement basculé dans la peinture moderne, bien que cela suive un chainon normal pour moi. Le Fauvisme plonge ses racines dans l’œuvre de VAN GOGH qui lui-même s’inspire, et il l’écrit très souvent, de MONTICELLI. C’est donc pour cette simple raison qu’avec mon épouse Delphine, aussi passionnée que moi, avons décidé de présenter à la Fondation MONTICELLI à l’Estaque, berceau de ce mouvement, une exposition sur ces « génies exubérants ».
Marc Stammegna

C’est dans une lettre à Théo son frère que Vincent Van Gogh dit rêver de vivre la même vie et mourir de la même mort que Monticelli et qu’après avoir étudier la technique de ce dernier il affirme que son attention est de rendre « toute la musique de la couleur » et dire qu’après tout, l’avenir de l’art moderne est dans le Midi. Ainsi il ouvrit la porte aux Fauves.

Pratique

Le Fortin de Corbières, édifié au XIXème siècle, vous présente les plus belles oeuvres de Monticelli, un espace de plus de 800m2 vous offrant un panorama unique sur la Rade de Marseille. Du 28 juillet au 24 octobre 2010, l’exposition "Fauves en Provence" verra le jour à l'étage.
Au rez-de-chaussée, vous continuerez à voir l'atelier et quelques objets ayant appartenu à Monticelli ainsi que des oeuvres de 1848 à 1886. Dont des scènes de parc, des natures mortes, des marine et des paysages. Des conférences seront organisées également durant cette période par Marc Stammegna, vous expliquant l'importance de ce courant artistique et l'inspiration de ces artistes pour L'Estaque.

Fortin de Corbières
Route du Rove – L’Estaque
13016 Marseille
www.associationmonticelli.com/

Contact : Delphine Stammegna
Tel : 33(0)4 91 03 49 46 / 33(0)6 99 66 55 50
[d.stammegna@associationmonticelli]mail:d.stammegna@associationmonticelli
Ouvert du mercredi au dimanche de 10h00 à 17H00
Entrée : 4,50 € - tarif réduit : 3,50 €
Visite par Marc Stammegna 10 €/ personne (à partir de 20 personnes)


Marc Stammegna
Vendredi 23 Juillet 2010
Lu 1747 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter