Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




24 septembre au 15 décembre, Les Chemins de l'art brut (8), L’Aracine & l’art brut à l’Institut national d’histoire de l’art, Galerie Colbert à Paris

La dernière exposition « hors les murs » du Musée d’art moderne Lille Métropole avant sa réouverture !
Depuis 1999, le Musée d'art moderne Lille Métropole possède la plus importante collection française d'art brut issue de la donation L'Aracine.
C'est dans ce cadre et dans l'attente de la réouverture du Musée agrandi et reconfiguré que se tient cette 8e édition des Chemins de l'art brut – un projet initié par le Musée en 2002, afin d’éclairer l’œuvre et le parcours d’auteurs d’art brut.


Josué Virgili, sans titre (visage-soleil, emblème de L’Aracine), avant 1982. Donation L’Aracine. MAM LM. Photo : P. Bernard. DR
Josué Virgili, sans titre (visage-soleil, emblème de L’Aracine), avant 1982. Donation L’Aracine. MAM LM. Photo : P. Bernard. DR


Depuis 1999, le Musée d'art moderne Lille Métropole possède la plus importante collection française d'art brut issue de la donation L'Aracine.
C'est dans ce cadre et dans l'attente de la réouverture du Musée agrandi et reconfiguré que se tient cette 8e édition des Chemins de l'art brut – un projet initié par le Musée en 2002, afin d’éclairer l’œuvre et le parcours d’auteurs d’art brut.
Dernière manifestation hors les murs du Musée avant sa réouverture en septembre 2010, l’exposition retrace l’histoire de la collection depuis ses prémices, dans les années 1970, jusqu’à sa donation en 1999.

L’Aracine & l’art brut présente des œuvres d’auteurs reconnus de l’art brut aux côtés d’œuvres moins connues qui ont toutes joué un rôle déterminant dans l’histoire de la collection. À travers les témoignages de ses fondateurs et de différentes personnalités, l’exposition apporte un éclairage sur l’histoire passionnante de l’association L’Aracine, riche de rencontres, de découvertes et de discussions intenses. Si certains documents sont issus des archives de L’Aracine, l’exposition est aussi l’occasion de diffuser de nouveaux entretiens, filmés par Clovis Prévost, qui alimentent la connaissance de l’art brut, de son histoire et de son actualité.

Enfin, L’Aracine & l’art brut entend rendre hommage à Madeleine Lommel, fondatrice et présidente de L’Aracine, décédée en avril dernier, qui était à l’origine de cette exposition. Une soirée lui sera dédiée dans le courant du mois d’octobre.

Un catalogue, édité à l’occasion de l’exposition, évoquera l’histoire de la collection, de sa constitution à son arrivée au Musée, puis à la réouverture de celui-ci.

L’Aracine & l’art brut, le catalogue et le colloque (Une avant-garde de moins ?, les 7 et 8 décembre 09) qui l’accompagnent s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat avec l’Institut national d’histoire de l’art sur le classement, l’étude et la valorisation des archives d’art brut conservées au Musée d’art moderne Lille Métropole. Ce projet annonce également le Centre de recherches sur l’art brut et l’art des XXe et XXIe siècles qui verra le jour à la réouverture du Musée au sein de la Bibliothèque Dominique Bozo, afin d’encourager l’étude de l’art brut au sein de l’histoire de l’art du XXe siècle.

Exposition réalisée par le Musée d’art moderne Lille Métropole en partenariat avec l’Institut national d’histoire de l’art et l’Université de Lille 3.

Artistes présentés
Aloïse Corbaz, Benjamin Bonjour, Paul Engrand, Auguste Forestier, Georgine Hu, Aimable Jayet, Jules Leclercq, Raphaël Lonné, Dwight Mackintosh, Jean Pous, Guillaume Pujolle, Émile Ratier, Helene Reimann, André Robillard, Scottie Wilson, Louise Tournay, Pépé Vignes, Josué Virgili, Theo Wiesen, Carlo Zinelli…

Commissariat de l’exposition
Bernard Chérot, Président de L’Aracine
Savine Faupin, Conservatrice en chef
et Christophe Boulanger, Attaché de conservation au Musée d’art moderne Lille Métropole

Pratique

Institut national d’histoire de l’art, Galerie Colbert, Salle Roberto Longhi
6 rue des Petits Champs
F-75002 Paris.
T. : +33 (0)1 47 03 89 00 / 86 04
www.inha.fr


pierre aimar
Mardi 22 Septembre 2009
Lu 839 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter