Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




21 mars au 12 juillet, exposition Le Rois René, au-delà d’une légende, château d’Angers. [Jacqueline Aimar]

Le roi René, « Fondateur et patron de l'église » selon les termes de l'époque, laissa son empreinte et contribua à l'embellissement de la plus ancienne et la plus remarquable église d'Angers : la collégiale Saint-Martin.
Pour le 600e anniversaire de sa naissance et parmi les nombreuses manifestations organisées, l’exposition exceptionnelle intitulée « Le roi René, au-delà d'une légende » sera l'un des temps forts de cette saison commémorative.


« Pourquoi se souvient-on encore du roi René ? »

21 mars au 12 juillet, exposition Le Rois René, au-delà d’une légende, château d’Angers. [Jacqueline Aimar]
Par la diversité des territoires sur lesquels il régna, de l'Anjou à la Provence en passant par Naples et la Sicile, par son rôle de mécène, de chevalier et d'artiste, le roi René a laissé dans l'histoire de France et dans celle de l'Europe un souvenir particulier. Chaque lieu qui l'évoque, chaque lignée qui s'en réclame, a des raisons différentes de l'inscrire dans son passé et d'en commémorer les hauts et menus faits.
Ce ne sont pas seulement les étapes de la vie du souverain ou ses souvenirs personnels qu'il faut chercher ici, mais la perception qu'eurent ceux qui se sont souvenus de lui, de son règne, ou qui les ont imaginés.
À l’occasion de l'inauguration de l'exposition, la collégiale Saint-Martin accueillera le chœur du Queen's College de Cambridge dont la fondatrice fut Marguerite d'Anjou, fille du roi René et épouse du roi d'Angleterre Henry VI. Le chœur britannique se produira le lendemain à la cathédrale St Maurice d'Angers, aux côtés de l'École Maîtrisienne des Pays de la Loire.

La collégiale Saint-Martin

En 2006, après vingt ans de travaux, la plus remarquable église d'Angers, la collégiale Saint-Martin est restituée aux Angevins . Cet édifice carolingien, église des premiers comtes d'Anjou et propriété du Département, est un site majeur de l'architecture religieuse en France et en Europe.

L’exposition

Au château d’Angers, d’octobre 2009 à janvier 2010, une grande exposition intitulée Splendeur de l’enluminure, Le roi René et les livres rassemble devant la tapisserie de l’Apocalypse, les plus beaux livres à peintures du roi René, les plus somptueusement ornés d’enluminures, aujourd’hui dispersés à travers le monde. Ils proviennent Allemagne, Autriche, Belgique, Etats-Unis, France, Portugal Royaume-Uni, Russie et Suisse et cela grâce à des prêts exceptionnels consentis par tous ces pays. L’exposition vise à faire revivre cette collection, elle expose son mode de constitution, et les relations étroites que le roi René a su nouer avec les artistes de son temps.

L’exposition est conçue, comme un cheminement progressif au travers des différents lieux d'ancrage et les moyens d'expression artistique qui ont su célébrer la légende du « bon roi René » ; elle nous rappelle combien ce prince curieux de tout était aimé de ses sujets ; elle prouve que, six cents ans plus tard, le personnage demeure un symbole fort de l'Anjou.
Les œuvres d'art en provenance de divers pays et provinces françaises, peinture, vitrail, gravure, sculpture, tapisserie, bibliophilie, constituent ici, non pas son histoire seule, mais celle tout aussi riche de son historiographie.
Jacqueline Aimar

Jusqu'au 12 juillet
02 41 81 16 00
Situer le château d'Angers sur la carte


pierre aimar
Jeudi 21 Mai 2009
Lu 613 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter