Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




21 juin – 20 septembre, La pêche miraculeuse de Charles–Alexandre Lesueur, Museum d’histoire naturelle du Havre

Du 21 juin au 20 septembre 2009, le Muséum d’histoire naturelle du Havre présente une exposition consacrée au fonds d’arts graphiques du Muséum et permet de découvrir une sélection des poissons que Charles-Alexandre Lesueur* a dessiné lors de l’exposition aux Terres Australes ou pendant son séjour aux Etats-Unis.


Charles-Alexandre Lesueur est né au Havre en 1778

21 juin – 20 septembre, La pêche miraculeuse de Charles–Alexandre Lesueur, Museum d’histoire naturelle du Havre
Cette exposition qui nous invite à grâce à la présentation de 48 dessins de Lesueur (1778-1846), met en relief la variété de ce que l’on appelle « poisson », variété des tailles et des couleurs, diversité des environnements et des modes de vie…
La vie aventureuse de Lesueur l’a amené à voyager sur les trois océans, passant plusieurs années à explorer les rivières américaines. Les dessins présentés dans cette exposition offrent ainsi une sélection singulière de ce vaste monde des poissons.
Les 48 dessins mettent en évidence la diversité des compositions, de l’étude rapidement brossée au dessin finalisé par une mise en couleur complète.
Sur certains dessins, les annotations manuscrites complètent presque toujours le dessin : indications de taille, de couleur, caractères distinctifs. Des détails de l’anatomie du poisson affinent son portrait : détails de la bouche ou des écailles… Ces dessins constituent une trace et un inventaire pour Lesueur, mais sont également destinés à être montrés à des savants qui n’auront pas accès au spécimen vivant ou même empaillé.
Le dessin fait alors appel à toutes les ressources disponibles de la description pour constituer une référence aussi précise que possible.
Parmi les poissons prélevés dans les trois océans traversés, un grand nombre est encore « inconnu », c’est-à-dire non répertorié. Lesueur les dessine et Péron les décrit, souvent en latin. Une partie des bateaux est un véritable laboratoire, dans lequel les savants étudient les spécimens récoltés et préparent leur conservation.
Plusieurs dessins portent la référence du flacon dans lequel est conservé le spécimen du poisson dessiné. On devine ainsi la chaîne opératoire du travail effectué à bord des bateaux.

Charles-Alexandre Lesueur
Charles-Alexandre Lesueur est né au Havre en 1778. Il embarque à 21 ans pour le voyage aux Terres Australes et en devient dessinateur officiel. Il se spécialise dans le dessin des animaux, auprès du zoologiste Péron.
Après le retour de l’expédition, il se consacre avec Péron à l’écriture de la relation du « Voyage », peint des aquarelles de zoologie sur vélin et entame des travaux sur les fossiles des falaises du Havre.
Puis il voyage en France aux côtés de Péron (région Centre, vallée du Rhône, Côte d’Azur) en 1809 et 1810.
En 1815, Lesueur est engagé comme dessinateur-naturaliste par William Maclure, géologue et homme d’affaires écossais vivant aux Etats-Unis. Il reste aux Etats-Unis 21 ans, poursuivant ses travaux scientifiques et multipliant ses témoignages dessinés.
Revenu en France en 1837, il s’installe à Sainte-Adresse, près du Havre et reprend ses travaux sur les falaises de la Hève. En 1838, il lègue une partie de ses collections de spécimens naturalistes à la ville du Havre, qui décide alors de créer son Muséum et l’en nomme directeur. Il n’a pas le temps d’exercer cette charge : il meurt le 12 décembre 1846.

Informations pratiques

Muséum du Havre
Place du Vieux Marché – 76600 Le Havre
Tél. : 02 35 54 75 85 / Fax : 02 35 42 12 40
Courriel : museum@ville-lehavre.fr
Site : museum.ville-lehavre.fr

Horaires d’ouverture
Du mardi au dimanche, de 9h30 à 12h et de 14h à 18h
Fermé le jeudi matin et le lundi
Entré libre.

Publication
Gabrielle Baglione & Cédric Crémière : Charles-Alexandre LESUEUR peintre voyageur. Un trésor oublié. Edition de Conti/Thalassa, 2009.

Commissariat
Gabrielle BAGLIONE
Philippe BEAREZ


pierre aimar
Samedi 27 Juin 2009
Lu 649 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter