Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




2015-2016 au Toursky. Une saison riche et variée avec de grands événements : Le pari fou continue. Par Jacqueline de Grandmaison

Un nouveau pari fou de Richard Martin. Un de plus. Depuis sa création en 1971, au sein d’un quartier défavorisé, le Théâtre Toursky n’en finit pas de nous étonner. Dans ce théâtre qui est celui de Marseille rassemblant aujourd’hui le plus grand nombre d’abonnés et de spectateurs, les initiatives improbables se succèdent.


2015-2016 au Toursky. Une saison riche et variée avec de grands événements : Le pari fou continue. Par Jacqueline de Grandmaison
Cette année, alors que comme le souligne Richard Martin, « les temps sont difficiles », notamment pour la culture et en particulier la culture populaire, la programmation régulière au nouvel espace Léo Ferré représente un challenge de plus.
Le programme de la saison 2015-2016 va en effet se partager entre cette salle et la salle Toursky. Un programme particulièrement riche et varié où se côtoient théâtre, opéra, danse, musique, chant, poésie, cinéma…
Côté théâtre, la tragédie de Shakespeare, revisitée par Edward Berkeley, mettra en évidence l’actualité de cette pièce où l’ambition individuelle va à l’encontre de l’intérêt général.
Il y aura aussi le drame historique « A tort et à raison » de Ronald Harwood, avec un face à face intense entre Michel Bouquet et Francis Lombrail.
Théâtre encore avec « Un obus dans le cœur » de Wajdi Mouawad, « Dispersion » de Harold Pinter, « Pour voix seule » avec Martine Amanieu…
L’humour sera largement présent avec des comédies et une « Carte blanche » donnée à Marianne Sergent.
La danse s’impose également avec la danse contemporaine de Aurélien Kairo, le modern’jazz de Black Source Dance Theater, et le retour sur la scène du Toursky de Pietragalla et Derouault …
Grâce sans doute à la complémentarité de l’Espace Léo Ferré, de nombreux concerts sont proposés : lyrique, avec Carole Rey, pianistique avec le jeune Nicolas Bourdoncle et le concert à quatre mains du duo Darius Milhaud, jazz avec Kyle Eastwood. Et pour six soirées, Didier Lockwood, autre habitué du Toursky et de ses escapades pour la paix, nous surprendra avec ses improvisations…auxquelles vous participerez. Evènement musical de cette année, Juliette Gréco, dans le cadre de sa tournée d’adieu « Merci » fera étape au Toursky. La muse existentialiste de Saint-Germain-des-Près fera revivre les grands poètes qu’elle a côtoyé, comme Léo Ferré, Jacques Brel, Jacques Prévert, Serge Gainsbourg…
Il faut citer encore le spectacle musical « El Nino Lorca » de Christina Rosmini et le nouveau concert de et avec Pascal Auberson, chant, piano, synthétiseurs.
Et puis, le 21ème Festival Russe offrira comme chaque année de beaux moments de théâtre, de musique, cinéma et cabarets.
Et le festival Mai-Diterranée, une Nuit du Flamenco avant-gardiste et – surprise – de « l’humour culinaire ».
Enfin, hors des murs du théâtre, après le succès de La flûte enchantée, La Fabrique Opéra Marseille Provence continue son aventure avec Richard Martin et tous les lycéens qui les ont rejoint. Toujours au Dôme de Marseille, ce sera en juin 2016, pour présenter le chef d’œuvre de Georges Bizet, Carmen.
Dans son éditorial du programme, Richard Martin résume bien sa démarche : « Non, la culture n’est pas un luxe improductif mais une des dernières portes de secours ouverte sur l’humain. »
Jacqueline de Grandmaison


Pierre Aimar
Mercredi 17 Juin 2015
Lu 118 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter