Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




2 janvier au 7 février, Exposition « Corps et âme » de Francis Denis, au Cabaret, Saint-Omer ( Pas-de-Calais )

Oeuvres récentes du peintre Francis Denis au Cabaret à Saint-Omer ( Pas de Calais )


Corps et visages

2 janvier au 7 février, Exposition « Corps et âme » de Francis Denis, au Cabaret, Saint-Omer ( Pas-de-Calais )
«Quand je reste sans peindre, j’ai l’impression de ne plus exister…» Francis DENIS a la peinture si étroitement vissée à son quotidien qu’il lui arrive de travailler «jusqu’à essoufflement.» Très productif, il s’attache à des séries et les épuise. Il y a eu Les baigneuses, Les déjeuners sur l’herbe, Le peintre et son modèle. Il s’arrête aujourd’hui sur le Christ et Les maternités. Voyage en couleurs.

Francis DENIS accroche ses œuvres de Dunkerque à Paris, de Gand à Madrid. Il était hier à l’école des Beaux-Arts de Saint-Omer, il sera à Bailleul jusqu’au 15 avril. Il préfère les manifestations collectives aux expositions en solo. «L’artiste qui vit dans une tour d’ivoire n’est pas mon style. Je suis curieux de l’œuvre des autres…»
L’homme s’en nourrit pour mieux créer. Du reste, son travail est très inspiré de celui des grands maîtres : Jérôme Bosch, Picasso, Braque, le sculpteur baroque espagnol Gregorio Fernandez. «Je voudrais vivre comme eux, rêve Francis DENIS, être reconnu comme artiste national…» Pour l’heure, l’homme partage sa passion colorée avec le métier d’éducateur à l’IME de Longuenesse. Totalement autodidacte, il s’est essayé à la gouache et au pastel avant de découvrir l’huile sur bois ou sur papier. «J’ai eu l’impression de me libérer!» se souvient-il. Il peint beaucoup, vite, sans regret «Il ne faut pas que je touche une œuvre cinquante fois, ma technique me l’interdit.» Il peint en couleurs vives et chaleureuses, drôles et brûlantes, parfois fulminantes.
Ses femmes sont roses, rondes, gouleyantes sur fond bleu, «ce bleu qui traduit le plus la notion d’espace et de liberté.» Ses christs se veulent ardents: «Ils sont une réflexion sur l’existence et non une démarche mystique ou religieuse, précise le peintre. Je m’interroge sur la bêtise des guerres de religion.»
Beaucoup de portraits, de formats carrés et de fruits rebondis. «Je préfère glisser sur une courbe plutôt que de me heurter à un angle.»
Marie-Pierre GRIFFON
L'Echo du Pas-de-Calais n°83 (avril 2007 )


site: www.francisdenis.com
reportage télévisé sur DELTA TV: www.deltatv.fr/lect_videos.php?id=2114

Saint-Omer ( Pas-de-Calais )
Cabaret
Du 2 janvier au 7 février 2010
33,place de la Ghière ( Faubourg du Haut-Pont )
62500 SAINT-OMER
Tél: 0321959656
Vernissage le samedi 9 janvier à partir de 18h00.
Ouvert en semaine à partir de 17h00.
Les samedi et dimanche à partir de 11h00.
Fermeture le mercredi.





f.denis62@wanadoo.fr
Mercredi 16 Décembre 2009
Lu 1003 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter