Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




2 > 19.06.11 : ImageSingulières, rencontres photograpiques, Sète

Jamais deux sans trois ! Fort du succès de ses deux premières éditions (13 000 visites en 2009 et 39 000 en 2010), le Rendez-vous photographique ImageSingulières réinvestit la ville de Sète du 2 au 19 juin 2011. Fidèle à elle-même et à son public, l’association organisatrice CéTàVOIR, s’attachera à mettre en lumière des travaux documentaires de qualité, éclectiques et engagés. Originalité, sincérité, accessibilité. Tels sont les mots d’ordre de la troisième édition d’ImageSingulières.


Christopher Anderson, CéTàVOIR 2010 © Magnum Photos
Christopher Anderson, CéTàVOIR 2010 © Magnum Photos
L’association CéTàVOIR ne se repose pas sur la réussite de son deuxième festival, très bien accueilli par le public et le monde de la photographie. Bien au contraire. Gilles Favier, le directeur artistique du festival, est bien décidé à préserver la belle réputation de cette manifestation. Rigueur et ambition sont les maîtres mots de la programmation 2011. Il est épaulé par Christian Caujolle qui est chargé d’assurer le commissariat d’exposition du photographe en résidence.

Dès le mois de novembre, nous accueillons un nouveau photographe pour un travail en résidence. Cette année, nous offrons une carte blanche à Juan Manuel Castro Prieto venu tout droit de Madrid. Il succèdera à Anders Petersen – le grand photographe suédois (résidence en 2008), Bertrand Meunier du collectif Tendance Floue (2009) et Juliana Beasley, jeune photographe américaine (2010). Fidèle à sa technique habituelle, il travaillera à la chambre 20x25 et en couleur ! À l’issue de ce travail, une exposition produite par CéTàVOIR sera programmée dans le festival et un livre sera coédité par CéTàVOIR et Images En Manoeuvre Éditions.

ImageSingulières aura l’accent hispanique en 2011 avec ”Ibérica”, un voyage rude et magnifique de Ricky Dávila, et une soirée de projection sous la houlette de Christian Caujolle consacrée à la riche histoire de la photographie espagnole. Entre autres artistes, nous accueillerons Letizia Battaglia qui a dédié sa vie de photographe à documenter la mafia sicilienne, le collectif Tendance Floue pour ses 20 ans, Jürgen Nefzger récompensé du prix Niepce en 2008, les photographes de la FSA dont les fameuses images de Dorothea Lange et Walker Evans.

Dans les Chais Skalli, l’ancien collège Victor Hugo, l’ancienne Chapelle du Quartier Haut, ou bien encore le restaurant Le Décor, la photographie s’installera un peu partout à Sète. Un ensemble de lieux hétéroclites et insolites pour une même passion de l’image.
Le festival s’ouvrira sur le week-end de l’Ascension avec au programme les vernissages des expos, un bistrot éphémère, des soirées de projections, une conférence-débat, une soirée musicale et des signatures de livres.
Et pendant plus de deux semaines, le coeur de la ville battra au rythme de la photographie documentaire.
L’accès à l’ensemble de la manifestation est gratuit.

Association de promotion de la photographie
Adresse postale : 3 rue Brossolette 34200 Sète
Adresse bureau : Rue Lakanal – face au n° 4 – 34200 Sète
04 67 18 27 54
www.imagesingulieres.com
www.cetavoir.fr


pierre aimar
Vendredi 22 Octobre 2010
Lu 791 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter