Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




19 février au 18 juillet. Edward Munch ou l'« Anti-Cri » à la Pinacothèque de Paris. Jacqueline Aimar

La Pinacothèque de Paris propose une lecture nouvelle de l'œuvre d'Edward Munch, artiste parmi les plus mythiques et les plus mystérieux de la fin du XIXe et début du XXe siècle. Edward Munch n'a pas été exposé en France et à Paris depuis vingt ans. A travers une approche simple, cette exposition permet de comprendre la place majeure de cet artiste dans l'histoire de l'art.


Edvard Munch est connu exclusivement pour une seule œuvre : le Cri.

Edvard Munch ou l’« Anti-Cri » réunit une centaine d’œuvres (environ soixante toiles et quarante oeuvres graphiques) issues principalement de collections privées. Elles montrent le travail de Munch d’après le début du siècle, alors qu'il a développé un style expressif incomparable et s’est mis à intégrer des photos et et des films muets dans son œuvre. L’exposition débute avec des œuvres de 1880 jusqu’à celles des années 1890 c'est-à-dire le fondement de la carrière artistique de Munch.
Edvard Munch est connu exclusivement pour une seule œuvre : le Cri.
Travail certes emblématique, mais si peu représentatif de l’ensemble de son œuvre. La notoriété exagérée de ce tableau a eu pour conséquence d’occulter la vraie dimension et le vrai message de l’artiste.
Si Edward Munch est considéré en Norvège comme le peintre le plus important de tous les temps, il s'avère aujourd’hui nécessaire de revenir sur le sens profond de son œuvre afin de mieux comprendre comment, plus qu’aucun autre à son époque, Munch a travaillé de manière aussi radicale et avec une vision aussi expérimentale dès ses débuts et durant toute sa carrière.

Une recherche étonnante

Il est étonnant dans l’histoire de l’art de voir un artiste se détacher si tôt de toutes les conventions établies par les artistes et les mouvements précédents. En effet, dès 1880 Munch s'attaque aux couches de couleurs, labourant véritablement la surface picturale; d'autres fois il expose son œuvre à la pluie ou à la neige, transfère des films muets et des photos sur ses toiles et ses œuvres graphiques. Il supprime ensuite les frontières entre les supports et les techniques, dans ses gravures, dessins, peintures, collages, photographies et films. Il s’inscrit dans la lignée de William Turner et Gustave Courbet, il est le chaînon manquant entre les artistes tels que Pablo Picasso, Georges Braque, Jean Dubuffet et Jackson Pollock dans l’histoire du modernisme. Il est encore et plus que tout autre, le précurseur et fondateur du fauvisme et de l’expressionnisme.
Son impact sur les artistes français de son époque est radical. C’est par ces dépassements sans limite pour l’époque et surtout par son attachement aux qualités matérielles de la peinture et des supports, que Munch propose une puissante exploration des sentiments humains les plus profonds et des expériences les plus fondamentales de la vie, alors même que le monde artistique de l’époque se préoccupe plutôt du rapport à la nature et des représentations sociales du monde.
Il laisse une œuvre bouleversante d’une force incomparable.
Jacqueline Aimar

Pratique

Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris
Tél. : 01 42 68 02 01
La Pinacothèque de Paris est ouverte tous les jours de 10h30 à 18h.
Fermeture de la billetterie à 17h15.
Le samedi 1er mai et le mercredi 14 juillet 2010, ouverture de 14h à 18h.
Nocturne tous les mercredis jusqu’à 21h (fermeture de la billetterie à 20h15).
Plein tarif : 10 €
Tarif réduit (sur présentation d’un justificatif) : 8 €
De 12 à 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi (justificatif daté de moins d’un an), famille nombreuse, carte Améthyste, Émeraude, Maison des artistes, carte de priorité pour personne handicapée, guides et conférenciers, professeurs d’art et d’arts plastiques.
Gratuité (sur présentation d’un justificatif)
Pour les moins de 12 ans, journalistes, ICOM, RMI, ASS et minimum vieillesse, guides conférenciers et professeurs ayant une réservation de groupe, carte d’invalidité.
Tarif groupes : 9,50 € (incluant la location des audiophones)
Ateliers enfants
Réservation obligatoire, ateliers les mercredis et samedis. Durée : 1h30 – Tarif : 10 €


pierre aimar
Jeudi 28 Janvier 2010
Lu 1041 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter