Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




18 au 21 mai 2010, Wittgenstein Incorporated de Peter Verburgt au Petit théâtre du TNP, Villeurbanne

Wittgenstein Incorporated de Peter Verburgt au Petit théâtre du TNP, Villeurbanne. Interprétation Johan Leysen. Mise en scène Jan Ritsema. Traduction Frans de Haes ; dramaturgie Marianne Van Kerkhoven ;
décor et lumière Herman Sorgeloos. Production Centre Dramatique National de Thionville-Lorraine, en accord avec vzw AJJC


Un texte – presque un scénario qui suit la pensée en action du philosophe Wittgenstein sur la question de la croyance.

Qu’est-ce que croire ? Qu’est ce qui se met à l’œuvre dans l’esprit de l’homme quand il dit « Je crois » ? La croyance réunit-elle les hommes ou les sépare-t-elle ? Ces questions restent brûlantes. Crée il y a presque vingt ans, ce spectacle est encore dans la mémoire de ceux qui l’avaient vu au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis ou au Festival d’Avignon 1991.
Wittgenstein est un philosophe qui aimait parler plutôt qu’écrire. Ou disons que c’est en parlant que les idées lui venaient. D’ailleurs les idées ne lui venaient pas, il les arrachait à lui-même, il les produisaient avec douleur ; il n’avait pas vraiment des idées, en fait, il les fabriquait.

« Le visage austère, aux traits mobiles, le regard concentré, les mains cherchant à saisir des objets imaginaires : on ne pouvait éviter d’être frappé du sérieux de cette attitude et de la tension intellectuelle qu’elle révélait. » C’est ainsi que le décrit un de ses amis. C’est ainsi aussi que le représente l’écrivain néerlandais Peter Verburgt, dans Wittgenstein Incorporated qu’il a écrit à partir de trois cours du philosophe consacrés à la croyance. Des cours qui parlent de la foi et de la mort, de l’impossibilité de comprendre vraiment ce à quoi croit quelqu’un qui croit, et de l’anxiété muette que peut produire un mourant qui vous dit : « Je penserai à vous après ma mort ». Dans la mise en scène qu’ils font du texte de Verburgt, mise en scène créée il y a vingt ans, et reprise aujourd’hui, Jan Ritsema et Johan Leysen ont choisi de faire entendre à égalité les idées de Wittgenstein et le travail d’extraction de ses idées, les difficultés, les impasses, les retours en arrière, la violence aussi que déclenche en le philosophe le sentiment de ne pas y arriver, de ne pas savoir penser, ou pas assez précisément. A l’aide d’une gestuelle millimétrée et rigoureuse, Wittgenstein Incorporated veut donner à voir autant qu’à entendre la naissance d’une pensée terriblement rigoureuse.
Stéphane Bouquet

Informations pratiques

Le Petit théâtre du TNP
Situé derrière le TNP, rue Louis-Becker à Villeurbanne, 04 78 03 30 30
Calendrier des représentations
Mai : mardi 18, mercredi 19, jeudi 20, vendredi 21 à 20 h 00
Location ouverte. Prix des places : 23 € plein tarif ; 18 € tarif abonné et tarif groupe
(10 personnes minimum) ; 13 € tarif réduit (moins de 26 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires de la CMU, professionnels du spectacle).
Renseignements et location 04 78 03 30 00 et www.tnp-villeurbanne.com
Accès au Petit théâtre du TNP
TCL Métro ligne A, arrêt Gratte-Ciel.
Bus ligne C3, arrêt Paul-Verlaine ; Bus ligne 38 et 69, arrêt Mairie de Villeurbanne.
En voiture prendre le cours Émile-Zola jusqu’aux Gratte-Ciel, suivre la direction Hôtel de Ville.
Le TNP est en face de l’Hôtel de Ville.
Par le périphérique, sortir à Villeurbanne Cusset / Gratte-Ciel.


pierre aimar
Lundi 10 Mai 2010
Lu 778 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82





Inscription à la newsletter