Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




16.10.10 : Un après midi d'art contemporain dans les vignobles du pays d'Aix en Provence

Expositions, parcours, conférence, film, performance à découvrir samedi 16 octobre de 12h à 18h dans deux domaines viticoles du pays d'Aix en Provence.


16.10.10 : Un après midi d'art contemporain dans les vignobles du pays d'Aix en Provence
Pendant une année Catherine Melin, Vincent Bonnet et Noel Ravaud ont mené une réflexion sur le paysage de la vallée de l’Arc et ses enjeux à partir d’une problématique commune portant sur les modes de circulation, les logiques de parcours, d’usages et d’activités d’un territoire font du réel leur matière première. Leur travail se construit à partir d’une démarche documentaire (photographies, vidéos, relevés, rencontres …), ils questionnent des postures corporelles et mentales face à un milieu débordant de signes.

Leurs propositions respectives jouent sur l’ambiguïté de leur statut artistique ou non, autant dans leurs formes que dans leurs modes d’exposition, cherchant en ce sens l’adéquation d’une technique avec un espace géographique et temporel. Ils revendiquent une réappropriation des pratiques vernaculaires pour faire œuvre et veulent créer de l’imprévu dans des espaces où tout est prévisible, organisé, normé.
Leurs approches se veulent critiques, d’une situation établie et de son histoire, de ses mythologies locales touristiques et de ses pratiques sociétales. D’un côté ils tentent de pointer les paradoxes et les problèmes qui participent aux transformations des espaces et à leurs usages et de l’autre ils veulent mettre en place des opérations purement déconstructives.

Le territoire et ses enjeux sont "problématisés" et formalisés entre une opération de dispersion et de mitage (Vincent Bonnet), une opération de concentration (Catherine Melin), et une opération de dénonciation (Noel Ravaud) - entre une signalétique en image pour une opération publicitaire sans objet (Vincent Bonnet), l’invitation à une flânerie improbable sur un terrain mouvant (Catherine Melin), et le rassemblement pour une campagne qui manipule le langage afin de nous détourner de l’inquiétante réalité (Noêl Ravaud).
L’ensemble de ces travaux fait l’objet d’une exposition à tiroirs qui nous conduit des alentours de Puyloubier (N7 et CD12) jusqu’au Domaine du Château de la Grande Bauquière pour se conclure au Domaine de Château Grand Boise à Trets.

Programme détaillé : www.voyonsvoir.org


monique merlone
Jeudi 7 Octobre 2010
Lu 1590 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter