Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




15.11.10 au 15.01.11 : exposition Pierre Terrasson, photographies, Galerie Blumann, Paris

Pierre Terrasson a toujours marché à l'instinct. Ses prises de vue ? Juste une question de feeling. Témoin important de la scène musicale française et internationale depuis le début des années 80', musiciens, acteurs, poussières d'étoiles, stars éternelles, beaucoup ont été capturés sur le vif par son Nikon ou son Hasselblad.


15.11.10 au 15.01.11 : exposition Pierre Terrasson, photographies, Galerie Blumann, Paris
Au fil des années Pierre Terrasson a brossé des portraits uniques représentant la scène hard-rock (Motörhead, Deep Purple, Alice Cooper, Slayer) la chanson française (Gainsbourg, Vanessa Paradis, Daniel Darc, Rita Mitsouko, Bashung) ; le mouvement punk et new-wave (les Clash, Siouxsie, Cramps, Ramones, Cure, Nina Hagen, Stranglers) aux « grosses pointures » (Mick Jagger, Joe Cocker,U2, Depeche Mode, James Brown), se penchant à partir des années '90, sur l'émergence du raï et de la nouvelle scène hip-hop en France. Récemment Pierre Terrasson met en scène Patrick Coutin, Chloé Mons, Bartabas ou des artistes de la scène rock underground parisienne. À ceux qui seraient atteints d'amnésie, Terrasson rappelle : la photographie c'était avant tout un deal entre le photographe et l'artiste ; un espace de liberté artistique que les diktats du marketing vont drastiquement réduire par la suite. L'hétérogénéité de son travail est surtout motivée par une curiosité sans borne pour tout ce qui peut sembler atypique, ce qui ne rentre pas dans les cadres. Ses archives sont dès lors pleines de personnalités énigmatiques, excentriques, hors-norme. Des anecdotes sur ce train de vie « à l'arrache » aux côtés de personnalités, Pierre Terrasson en a plein ses tiroirs, comme celle sur Gainsbourg allant pisser dans le jardin de son atelier d'Aubervilliers entre deux séances de shooting. Les meilleures anecdotes restent celles documentées par ses photos, justement, celles de Serge Gainsbourg, dont une ample série de photos prises par Terrasson montre la mutation progressive de l'homme à la tête de chou en Gainsbarre ou bien Coluche écrasant son pétard juste avant que l'objectif ne vienne sublimer son regard embué...


EXPOSITION PIERRE TERRASSON A LA GALERIE BLUMANN
Du 15 novembre 2010 au 15 janvier 2011
Curator : Dinah Douïeb - +33(0)6 07 59 98 85
4 place des Vosges - 75004 PARIS - www.lagalerieblumann.com
Ouvert tous les jours de 12h à 20h00 - Métro : Bastille/ Chemin Vert/ St Paul


pierre aimar
Mardi 12 Octobre 2010
Lu 1574 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter