Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




14 janvier au 22 avril. L’impressionnisme, Une renaissance moderne, Fundación Mapfre, Madrid

La Fundación Mapfre, une des plus grandes fondations privées espagnoles, présente une exposition exceptionnelle incluant quatre vingt dix œuvres du Musée d’Orsay du 12 janvier au 22 avril 2010 à Madrid. Cette exposition apporte un nouveau regard sur l’impressionnisme traité de façon tout à fait surprenante et contemporaine.


Gustave Caillebotte Raboteur de Parquet
Gustave Caillebotte Raboteur de Parquet
L’exposition, dont les commissaires sont Stéphane Guégan et Alice Thomine du musée d’Orsay, évoque une période charnière de l'histoire de la peinture du XIXe siècle. La Fondation présente de nombreuses toiles de peintres impressionnistes comme Manet, Monet, Renoir, Sisley, Pisarro, Cézanne, qui seront ensuite exposées au Fine Arts Museum de San Francisco and au Frist Center for Visual Arts de Nashville.

L'œuvre d'Edouard Manet est le fil conducteur de l'exposition, du Fifre, refusé au Salon de 1866, à L'Evasion de Rochefort, symbole de la révolte républicaine, daté de 1881. Manet, homme aux multiples cercles, taraudé par le « désir du Salon », proche de Monet et Degas mais rétif à exposer avec eux, forme un parfait trait d'union entre le tournant libéral du Second Empire et la renaissance républicaine des années 1879-1883 L'artiste aura épousé toutes les potentialités de son temps.

Des œuvres essentielles de l'impressionnisme sont présentées : La Gare Saint-Lazare de Monet, La Balançoire de Renoir, La Neige à Louveciennes de Sisley, La Classe de danse de Degas, La Maison du Pendu de Cézanne ou Le Berceau de Berthe Morisot. Mais le pari de l'exposition est aussi de décloisonner le mouvement en le confrontant à la production des années 1870 dans son ensemble et à ses différentes composantes : l'influence de la peinture espagnole sur les peintres parisiens, l'héritage de Courbet et Millet, et du naturalisme de Salon (Breton, Bastien-Lepage), la question du féminin à travers la figure de Berthe Morisot, et l'évolution de l'art dit « académique » échappant en partie aux canons traditionnels, notamment chez Gustave Moreau ou Pierre Puvis de Chavannes.

Depuis plus de vingt ans, le musée d'Orsay interroge dans son ensemble la diversité artistique de la seconde moitié du XIXe siècle, rapprochant Manet de Couture, ou Moreau de Degas. Au cœur de cette période, les années 1870 constituent un véritable moment de renaissance. Meurtrie par la guerre franco-prussienne et la répression de la Commune, la nation entière aspire à un renouvellement. Le décès précoce de Manet, en 1883, coïncide avec un tournant majeur de l’histoire de l’art moderne, dans une époque d'une vitalité artistique sans précédent, qui voit se succéder la première exposition des impressionnistes en 1874, l'installation des peintures décoratives de Puvis de Chavannes au Panthéon en 1877, l'entrée de La Naissance de Vénus de Bouguereau au musée du Luxembourg en 1879, puis l'abandon du Salon par l'Etat en 1881. L'exposition montre comment la recherche historique récente a tenté de ressaisir la période pour elle-même , dans sa totalité hétérogène.

La Fundación Mapfre

La Fundación Mapfre est une des plus grandes fondations culturelles privées espagnoles. Créée en 1975, sa mission est d’enseigner et de promouvoir la culture, les arts et les lettres. La Fondation attribue de nombreux prix et organise des conférences et des expositions à travers l’Espagne et l’Amérique du Sud.
En Octobre 2008, la Fundación Mapfre a ouvert son centre culturel permanent d’exposition dans le nouveau quartier historique de Madrid, El Paseo del Arte. Cette situation privilégiée au cœur de Madrid, place la Fondation sur l’itinéraire artistique de la capitale à proximité du musée du Prado, du musée de Thyssen-Bornemisza, du Centre d’art Reina Sofia et du musée de la Fondation Caixa. C’est dans ce nouvel espace que l’exposition De Manet à l'impressionnisme : une renaissance moderne sera présentée. L'entrée est libre.

Sections de l’exposition : Triomphe de Manet - Hispanisme parisien - L’Ecole des Batignolles - L’année terrible (1870-1871) - Réalismes : l’héritage de Millet et Courbet - Le Salon : anciens et modernes - Monet / Renoir / Sisley - Pissarro / Cézanne - Peintres femmes / Femmes peintes - Degas : saisir la vie moderne - Manet entre impressionnisme et retour au Salon

Adresse de l’exposition :
Fundacion Mapfre
Paseo de Recoletos 23
28004 Madrid
tel : +34 91 581 61 00
Ouvert tous les jours : lundi de 14h à 20h
mardi à samedi de 10h à 20h – dimanche et jours fériés de 12h à 20h

Introduction du catalogue :
www.agendacom.com/catalogue-mapfre.html?v=1


pierre aimar
Lundi 1 Février 2010
Lu 2945 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter