Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




14 décembre au 26 février 2011, Stefan Brüggemann at the Villa du Parc / Twisted Punk & Dada

Né en 1975 à Mexico, Stefan Brüggemann vit et travaille à Londres. Il a fait du logos, du langage, des mots le matériau de prédilection de sa production artistique. Du 14 décembre 2010 au 26 février 2011, la Villa du Parc Centre d'art contemporain d'Annemasse lui consacre une expo perso. Une occasion rêvée pour mettre en oeuvre un redoutable dispositif négatif, exclusivement fait de nouvelles pièces qui sentent bon l'art feeling queer, twisted punk & dada...


NO TIME NO RETURN NO TITLE

14 décembre au 26 février 2011, Stefan Brüggemann at the Villa du Parc / Twisted Punk & Dada
Stefan Brüggemann a donc fait du logos, du langage, des mots le matériau de prédilection de sa production artistique. Il s’intéresse au sens autant qu’à l’érosion du sens, à l’usage autant qu’au devenir image des mots et expressions de nos pense-bêtes post-modernes. Il a fait de l’art une question radicalement philosophique. Pour lui, le comble de l’art, c’est de s’effacer en tant qu’art. Une stratégie de l’effacement qu’il pratique avec autant d’impertinence que d’intelligence. Ceci expliquant cela, son travail est souvent associé, de manière réductrice mais facile à comprendre, à Dada et à l'art conceptuel... De Dada, Brüggemann a su s’approprier l’idée de faire des listes. Listes noires, généralement typographiées en arial black, en lettres capitales noires collées sur murs blancs. Ou l’inverse : lettres blanches sur fond noir. C’est son côté négatif... De l’art conceptuel et de ses innombrables sous-genres, parmi lesquels l’appropriationnisme, Brüggemann a retenu les grands principes : « L’art conceptuel ne s’attache pas aux formes ni aux matériaux, mais aux idées et aux sens. Aucun moyen d’expression ni aucun style ne le définissent ; il résiderait plutôt dans la manière dont il interroge la réalité de l’art. L’art conceptuel remet essentiellement en question le statut traditionnel de l’objet d’art en tant qu’objet unique, de collection ou marchandise. N’empruntant pas une forme traditionnelle, l’oeuvre conceptuelle demande une participation active du spectateur ; aussi peut-on dire qu’elle n’existe véritablement que dans la participation mentale du spectateur. Cet art peut emprunter différentes apparences : objets du quotidien, photographies, cartes, vidéos, graphiques et, surtout, le langage » (L’art conceptuel, Tony Godfrey, coll. Art et Idées, éd. Phaidon, 2003)

Du 14 décembre 2010 au 26 février 2011, sous le titre NO TIME NO RETURN NO TITLE, Brüggemann présente à la Villa du Parc trois séries d’énoncés globalement négatifs qui disent bien le punk feeling de ce « producer of nothing ». Première série, une douzaine de sentences bien senties, texte évidemment compose en arial black puis collé centré sur toile blanche classique : THIS WORK WILL BE REALIZED ONCE IT IS SOLD / THIS WORK WILL BE REALIZED WHEN I FEEL LIKE IT / THIS WORK WILL NEVER BE FINISHED / THIS WORK WILL NEVER BE REALIZED / THIS WORK WILL BE REALIZED WHEN I WANT / THIS WORK WILL BE DESTRYED AFTER THE SHOW... Deuxième série, sur les murs gris des couloirs et de l’escalier qui composent – entre les deux plateaux du centre d’art – le passage John Cage, une frise sans fin du mot NO, toujours en arial black mais avec un lettrage gris métallisé : NONONO... Il est interdit d’interdire bien sûr que certains fassent de cette frise une lecture positive genre ONONON... Troisième série, une dizaine d’énoncés philosophiques, cyniques et ou sinoques, collés sur les murs (tantôt noirs tantôt blancs) ou sur la vitrine-véranda de la Villa : TO BE POLITICAL IT HAS TO LOOK NICE / FROM ANYTHING TO ANYTHING IN NO TIME...

Murs blancs, noirs ou gris. Lettres adhésives noires, blanches ou grises. Art minimal pas mort !




georges cazenove
Jeudi 9 Décembre 2010
Lu 622 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter