Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



14.10.10 : 30 ans de Monôme Pharma Montpellier, Festival Inter Universitaire de la Création Etudiante Open

30 ans de Monôme Pharma Montpellier, Festival Inter Universitaire de la Création Etudiante à Montpellier le 14 Octobre 2010, 19h15/ Maison des Etudiants Aimé Schoening – Campus Richter / UM1


Montpellier le 14 octobre 2010

14.10.10 : 30 ans de Monôme Pharma Montpellier, Festival Inter Universitaire de la Création Etudiante Open
Parmi les vieilles traditions étudiantes, celle du Monôme en Pharmacie fait très certainement partie des plus originales et emblématiques de notre région. Au programme, 3 mois de préparatifs festifs rythmés de soirées et de manifestations dans le but d'assurer un spectacle phare à la fois loufoque, drôle et émouvant. Nostalgiques, curieux ou simplement fêtards, vous êtes tous conviés à venir vivre ou revivre cette compilation des 30 dernières années du Monôme de Pharmacie.

21h / Théâtre La Vignette - UM3
Le fils naturel ou Les épreuves de la vertu de Denis Diderot
Adaptation et mise en scène : Hervé Loichemol
Avec : Morgane Arbez, Juliette Chaigneau, Logan Decarvalho, Odile Ernoult, Martin Kipfer, Clementine Lebocey, Marc Menahem, Julien Romelard, Kevin Sinesi, Maud Vandenbergue,
De L’Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de la Comédie de Saint-Étienne.

Clairville aime Rosalie qui aime Dorval qui est aimé de Constance. Un couple se défait, un autre le remplace, un troisième apparaît qui éclipse le précédent et s’effondre à son tour avant que chacun retrouve ses marques et que le monde se remette en place.
Mais Diderot n’écrit pas une comédie : pas de ronde amoureuse, de situation scabreuse, de couple adultère, de mari puni, d’amant légitime, de cocu satisfait, ni de femme légère. Il nous livre un texte incroyable, hybride, monstrueux, unique, difficile à définir. Ce n’est pas une comédie, ce n’est pas une tragédie. Alors quoi ? Un drame ?
Diderot estime, avec quelques autres, que l’époque exige de nouveaux instruments pour être racontée, que si le théâtre veut être à la hauteur – à hauteur d’époque – il doit être transformé. Il repense l’art théâtral, inaugure un genre nouveau et engage la représentation sur des chemins jusqu’alors inconnus. Deux siècles et demi plus tard, l’extraordinaire aventure n’est pas achevée.


SCAC Montpellier III
Lundi 4 Octobre 2010
Lu 1213 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément