Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



12ème édition de la Nuit européenne des musées au Musée International de la Parfumerie et au Musée d’Art et d’Histoire de Provence, Grasse, le 21 mai 2016

De nombreux musées ouvriront gratuitement leurs portes partout en France et en Europe de la tombée de la nuit jusqu’à minuit environ.


Visites éclairées, parcours ludiques, ateliers, concerts ou spectacles de danse, des animations exceptionnelles donneront à vivre au public une tout autre expérience du musée.
L’édition 2015 avait mobilisé 3200 musées dans plus de 30 pays en Europe. En France, ce sont deux millions de visiteurs qui se sont pressés aux portes des 1265 musées participant à cet événement organisé par le ministère de la Culture et de la Communication, autour de plus de 2700 animations spéciales.
La Nuit européenne des musées est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication. Elle est placée sous le patronage du Conseil de l’Europe, de la Commission nationale française pour l’UNESCO et de l’ICOM (Conseil international des musées). Elle bénéficie du soutien de la Fédération française des sociétés d’amis de musées, de la RATP, Paris Musées, France Télévisions, Radio France et TV5 Monde.
Vivez une expérience unique et festive durant une nuit au Musée International de la Parfumerie et au Musée d’Art et d’Histoire de Provence à Grasse.

Au Musée d’Art et d’Histoire de Provence
Têtes de Litote propose « Les mariés de la Tour Eiffel » de Jean Cocteau pour une intervention théâtrale lors de La Nuit européenne des Musées, édition 2016 au Musée d’Art et d’Histoire de Provence de Grasse (MAHP), le samedi 21 mai 2016 de 19h à Minuit.
Accueillis par des faire-part de mariage, les spectateurs seront invités à pénétrer dans le MAHP où ils formeront un cortège et constitueront ainsi « la noce ».
La noce verra se dérouler toute une série de péripéties qui auront des conséquences inattendues et dont l’infortuné photographe sera la principale victime.
Pour une Nuit des Musées toute en mystère et en fantaisie, le public n’a pas fini d’être surpris par l’imagination inventive de Jean Cocteau, interprétée avec enthousiasme par la Compagnie Grassoise Tètes de Litote avec la participation du photographe grassois Jaques Penon et le conservatoire de musique de Grasse.

Au Musée International de la Parfumerie
Ad Vitâme propose pour une intervention théâtrale lors de La Nuit européenne des Musées, édition 2016 au Musée International de la Parfumerie de Grasse (MIP), le samedi 21 mai 2016 de 19h à minuit.

La Nuit Folle
Mais que se passe-t-il à l’Hôtel de Pontévès?
A peine la porte franchie, une musique dé-concertante plonge le visiteur curieux un siècle en arrière.
Arpentant les allées du Musée International de la Parfumerie, il croisera le chemin de nombre de personnages haut en couleur, l’immergeant dans ce qui fit l’actualité d’alors: mode, exploits sportifs, mystères archéologiques, littérature, cinéma, musique, danse...

Tous les ingrédients pour passer une folle nuit!
Lorsqu’une conférencière se pique de théâtre, cela donne un moment un peu fou-fou ! Fascinée par l’ébullition culturelle des années 20, Diane Saurat avait déjà mis celles-ci en scène lors des nocturnes parfumées de 2013 avec « Monsieur et Madame De reçoivent en leur jardin ». Un couple de grassois recevaient leur cousin d’Indochine et échangeaient sur l’actualité du moment. Une conférence « Les années 20 l’ébullition culturelle » en était née ! En cette année 2016, l’exposition estivale du musée international de la parfumerie lui donne l’occasion de récidiver ! Une galerie de personnages recevra les visiteurs de cette nuit particulière en évoquant les grandes heures de cette période foisonnante : alpinisme, archéologie égyptienne, littérature décomplexée, mode révolutionnaire, naissance de parfums… Il se pourrait bien que vous en reconnaissiez certains !

Intervention théâtrale interprétée avec enthousiasme par la Compagnie Grassoise Ad Vitâme avec la participation du conservatoire de musique de Grasse et de la compagnie Reveïda, dans le cadre du projet « La classe, l’œuvre ». Reveïda mettra en mouvement des collégiens du collège St Hilaire (Grasse) et du collège de la Chênaie (Mouans-Sartoux).

Pratique

Renseignements :
Tél. 04 97 05 58 05
Courriel :
activites.musees@paysdegrasse.fr
www.museesdegrasse.com


Pierre Aimar
Vendredi 13 Mai 2016
Lu 187 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 201





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément