Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




12 et 13 juin 2010, Flâneries d’art dans les jardins aixois avec Di Rosa, Othoniel, Gaveau, etc

Hervé Di Rosa investit le Pavillon Vendôme du vendredi 4 au dimanche 20 juin, le sculpteur Jean-Michel Othoniel expose dans le jardin de l’atelier Cézanne du 5 au 14 juin - création d’une œuvre en hommage à Cézanne.
Vingt-deux artistes seront accueillis à la quatrième édition des Flâneries d’art dans les jardins aixois organisées par l’association Aix-en-Œuvres présidée par la comédienne Andréa Ferréol.


12 et 13 juin 2010, Flâneries d’art dans les jardins aixois avec Di Rosa, Othoniel, Gaveau, etc
Fidèle à sa tradition, l’édition 2010, placée sous le parrainage du Ministère de la Culture et de la Communication, présente des artistes de renommée internationale. Peintres, plasticiens, sculpteurs, fresquiste, joaillier, céramiste, exposeront leurs œuvres dans de magnifiques jardins privés datant du 18e siècle situés dans le quartier Sextius Mirabeau. Certains d’entre eux seront ouverts pour la première fois au public.

L’art culinaire, à l’honneur cette année, sera représenté par Pierre Reboul. Ce grand chef étoilé viendra réveiller les papilles du public par sa “cuisine créative et récréative” le dimanche à 16h et à 17h dans le Cloître du Manoir.
Depuis leur création les Flâneries d’art ont accueilli 21 000 visiteurs et plus de 80 artistes venus de France et d’Europe.

Créateurs invités à cette 4eme édition :
- Hervé Di Rosa (artiste) et Miguel Cisterna, au Pavillon Vendôme ;
- Jean Michel Othoniel (sculpteur) dans le jardin de l’atelier Cézanne, 9 avenue Paul Cézanne ;
- Charlotte Gaveau (créatrice) dans le jardin au 13 rue Lisse des Cordeliers ;
- Miguel Sosa (peintre), Martine Orsini (sculptrice) dans le jardin situé au 10 rue d’Entrecasteaux ;
- Pierre Reboul (art culinaire), Pierre Maraval (plasticien), Myriam Paoli (sculptrice) et Panchito (peintre cubain), dans le Cloître du Manoir 8 rue d’Entrecasteaux ;
- Robert Blanc (peintre), Catherine Chanteloube (plasticienne), à l’école Intuit Lab 17 rue Lieutaud ;
- Catherine et Frédéric Sofia (plasticiens), Marie-Laure Viébel (sculptrice), Jacques An Lanh (bijoutier) dans le jardin de l’hôtel de Belcodéne 42 rue Victor Leydet ;
- Benoît Lemercier (sculpteur), Gérard Isirdi (peintre sculpteur), Johanna Heeg (peintre), Vincent Buffile (céramiste), dans le jardin au 3 traverse de l’Aigle d’or ;
- Peter Ball (sculpteur) dans le jardin au 2 bis traverse de l’Aigle d’or ;
- Géraldine Albers (fresquiste), Nathalie Gribinski (peintre), Sakki (sculpteur) au 7 traverse de l’Aigle d’or.

Les visiteurs seront accompagnés tout au long de ces flâneries par neuf musiciens classiques (harpiste, violoniste, accordéoniste, guitariste, pianiste, flûtiste, clarinettiste, saxophoniste …). Dans le jardin situé au 3 traverse de l’Aigle d’or le public appréciera le talent des barytons : Roland Virieux le samedi à 15h et à 17h et Philippe Nicolas Martin le dimanche à 16h. Ce jardin accueillera également Roland Romanelli, musicien et complice de Barbara. Avec la chanteuse Rebecca, il fera une évocation fervente et sensible de La Longue Dame Brune, samedi à 18H30.

samedi 12 juin de 14h à 20h00 - dimanche 13 juin de 11h00 à 19h00 - entrée gratuite
Pavillon Vendôme - de 10h à 18h
Jardin de l’atelier Cézanne - 10h à 12h et de 14h à 18h
Bars à eaux dans les lieux d’expositions et pleins d’autres surprises attendent les visiteurs.
Renseignements www.aix-en-oeuvres.com

Andréa Ferréol et l'art

Pour Andréa Ferréol, l’amour de la peinture a commencé avant celui du théâtre ou du cinéma. Non pas qu’elle ait voulu être peintre, mais à 15 ans, c’est à l’Ecole des Beaux-Arts d’Aix-en-Provence qu’elle choisit de s’inscrire pour apprendre le dessin lors des cours du soir. On la dit même assez douée. «On apprenait en recopiant des tableaux de maîtres ».Sa première émotion esthétique, elle la doit à « La femme qui pleure » de Picasso. Elle découvre alors les peintres classiques, s’intéresse aux Impressionnistes. Ses préférés à l’époque ? Gauguin, et bien sûr, l’enfant du pays, Cézanne, « le visionnaire, le père de la peinture moderne, celui qui préfigure le Fauvisme, le Cubisme ».

« La peinture est affaire de passion, de curiosité. » dit-elle. A 18 ans, tandis que l’art dramatique a pris la première place dans sa vie, ses goûts changent, son regard s’aiguise. Elle parcourt les galeries, où elle découvre un art plus contemporain, des manières différentes d’envisager la peinture. C’est à cet âge qu’elle acquiert son premier tableau : la toile d’un autre Aixois, Gérard Drouillet, payé 200 francs et acheté à tempérament.

Sa passion ne la quittera plus. Partout où elle ira, elle continuera à découvrir de nouveaux artistes, peintres ou sculpteurs, de chercher à comprendre cet art que l’on dit contemporain, « un adjectif derrière lequel se cachent tant de démarches, de quêtes, d’exigences différentes ».
C’est pour la faire partager qu’elle a créé les « Flâneries d’Art dans les jardins aixois », « pour que les gens commencent par pousser la porte d’un jardin inconnu et tombent sur des œuvres étonnantes, belles, singulières, intrigantes.»

Avant d’exposer leurs œuvres, l’organisatrice des Flâneries goûte le plaisir de visiter les artistes dans l’intimité de leur atelier, au cœur de la création.
Pour cette édition 2010, elle offre aux regards, à la curiosité des flâneurs, ses « coups de cœur, et j’espère qu’ils les toucheront comme ils m’ont touchée… »


pierre aimar
Vendredi 16 Avril 2010
Lu 1956 fois


Commentaires articles

1.Posté par attal muller martine le 14/06/2010 07:53
très agréable après midi passé hier dans les jardins aixois en compagnie de musiciens classiques et d "artistes de tous genres !!

Que cette initiative se renouvelle encore pendant longtemps pour mieux connaître sa ville et LA CULTURE !!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter