Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



12/11 > La Mastication des morts, Cie Interlude T/O. Théâtre de Perpignan

C’est le grand retour de la compagnie l’Interlude T/O au Théâtre de Perpignan, vous voilà conviés le 12 novembre 20h30 à une surprenante visite au cimetière avec « La Mastication des morts » au Théâtre Municipal. Un voyage délicieusement macabre …


Des morts qui se mettent à se raconter,à râler,à invectiver le passant...

12/11 > La Mastication des morts, Cie Interlude T/O. Théâtre de Perpignan
jetant peu à peu une lumière singulière sur la vie d’un village La Mastication des morts est une formidable tentative de réconciliation entre morts et vivants Comédiens et musiciens s’associent ici encore pour bâtir une polyphonie de l’au-delà mêlant voix,mots,bruits et sons de la Cité «endormie».

Parce que oui, « La Mastication des morts » n’est pas qu’une pièce de théâtre ! C’est un concert où la musique a autant d’importance que les voix. Les musiques sont autant de voix d’outre-tombe qui nous transportent tout le long de la pièce. La polyphonie commence en quasi-cacophonie. La cacophonie laisse place aux voix accompagnées des instruments, violon, guitare électrique et piano. Cette mise en scène aide à nous plonger dans une atmosphère délicieusement macabre où les morts nous parlent, où les morts se parlent entre eux mais, le plus souvent, où les morts se parlent à eux-mêmes. Qu’ils se raccrochent à leur vécu, qu’ils savourent leur nouvel état ou qu’ils mentionnent leurs derniers instants, leur simple statut de morts rend leurs paroles dérisoires, balayées par l’inexorable. Malgré cette implacable logique, on est touché par leurs histoires, on prend plaisir à distinguer les liens qui unissent certains personnages, on est impressionné par ces morts qui gesticulent, plus vivants que certains vivants. On est pris de frissons par leurs appels, leurs sensations, leurs commentaires. Le jeu des comédiens est suffisamment juste pour nous entraîner dans leurs états d’âmes – excusez le jeu de mots

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, La Mastication des morts est une pièce vivante qui ne nous laisse que peu de temps pour souffler. On est réellement entraîné au fil des époques dans un tourbillon de vies et le fait d’ajouter, en arrière-plan, les noms des âmes qui s’expriment sous nos yeux au fur et à mesure offre à cette pièce un aspect ludique qui est loin de déplaire. La Mastication des morts est une pièce de saison, le froid qui vous parcourt, après cet excellent moment de théâtre, n’est pas dû qu’à l’automne. Cette pièce s’immisce en vous et vous prend aux tripes. L’oratorio continuera sans fin et vous songez à ce que vous diriez, vous, âme damnée, parcourue par la dernière étreinte…

Tarifs : 20€ / réduit 18€
Renseignements / Réservation 04 68 66 33 54 ou 04 68 86 08 51 / www.letheatre.perpignan.fr


pierre aimar
Mardi 28 Octobre 2008
Lu 317 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément