Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




11 septembre au 3 octobre, festival « Souterrain — Corps/Limites » à Nancy

Pour sa cinquième édition, le festival pluridisciplinaire « Souterrain » ouvre la porte sur une vision moderne des Robots, Cyborgs et autres créatures hybrides. Du 11 septembre au 03 octobre 2009 au T.O.T.E.M aux abords de Nancy.


11 septembre au 3 octobre, festival « Souterrain — Corps/Limites » à Nancy
Unique dans le paysage des festivals français et européens, « Souterrain — Corps/Limites » est un événement pluridisciplinaire, biennal et thématique centré sur l’imaginaire du corps dans le paysage contemporain.
La plus importante initiative alternative d’envergure de tout le Grand Est !
Cette année aura lieu sa cinquième édition pendant près de 3 semaines, et se déroulera du 11 septembre au 3 octobre au T.O.T.E.M sur les thèmes fascinants et complexes : « Robots, Hybrides, Cyborgs », invitant près de 200 artistes européens, russe, japonais, australiens, américains…
Chaque fois fut déjà une riche occasion d’étude ; « Corps/Limites » (devenu le nom générique), « Le Corps et l’Érotisme », « L’ange et la chute » et « Monstres ».
Le festival est articulé autour :
— d’une exposition d’environ 300 oeuvres d’une cinquantaine d’artistes (photographie, peinture, installations, sculpture, art numérique et art vidéo…). Du 11 septembre au 03 octobre.
— d’un colloque scientifique international : « vers une approche de la trans-humanité » les 30 septembre et 1er octobre.
— d’une semaine de spectacles vivants et de deux soirées : Le Body Art Festival. Danse, happening, théâtre, concerts… Du 29 septembre au 03 octobre.
— et d’un festival de courts métrages : Hybrid Film Fest, avec Hors Serie Films. Le 28 septembre.

Au fil des ans, d’une exposition de 3 jours avec une audience de 350 personnes à un festival complet accueillant désormais 4000 visiteurs, « Souterrain » a su imposer toute une frange de la création contemporaine appartenant à la sub-culture ou à la culture du genre. Et montrer ainsi que dans les tribus et viviers urbains naissent les tendances et les prospectives de demain, dans une démarche similaire à celle des scientifiques. Ainsi de plus en plus médiatisé et de mieux en mieux appréhendé et compris, ce festival avant-gardiste, militant et humain fait écho. De l’auto financement à la confiance de partenaires pour un projet inter-urbain tels que les villes de Nancy et Maxéville, les conseils régionaux, le Conseil régional de Meurthe-et-Moselle ou le Grand Nancy, « Souterrain » tisse avec sa cinquième porte, de profonds liens culturels.
Les co-fondateurs du festival Souterrain, sont la compagnie de théâtre physique « Materia Prima », crée en 1992 par Otomo Didier Manuel ; collectif de plasticiens, comédiens, performers, musiciens, danseurs, qui inscrit sa recherche dans l’expression et l’exploration transversale du corps au travers des arts plastiques, de l’installation, de la performance, de la danse, de la vidéo et de la musique.
Et les « Éditions de La Maison close » créées en 2000, qui se vouent à la création littéraire, artistique et photographique via une écriture incisive et ambivalente.
Le T.O.T.E.M (Territoire Organisé Temporairement en Espace Merveilleux), fondé en 2000 investit 6000 m2 d’une vaste friche industrielle des anciens vins de La Craffe à Maxéville. Ce lieu unique et atypique, s’affirme comme point de résidence de plus de 500 artistes de renommée nationale et internationale et comme espace de diffusion et laboratoire expérimental en matière artistique et culturelle, dans une volonté de croiser arts et sciences.
Toute la programmation sur : www.souterrain-totem.com


pierre aimar
Mercredi 19 Août 2009
Lu 943 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter