Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




07.10.2010 > 13.02.2011 : Ensor démasqué, exposition à l'Espace Culturel ING, Bruxelles

À l'occasion du 150e anniversaire de l'artiste belge James Ensor, ING Belgique, le Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen (KMSKA) et le Palais des Beaux-Arts (BOZAR) unissent leurs efforts pour dévoiler l'œuvre du peintre ostendais sous un jour nouveau.


Ensor, L'Intrigue, 1890, © Lukas © Sabam Belgium
Ensor, L'Intrigue, 1890, © Lukas © Sabam Belgium
Dans Ensor démasqué, les dessins et peintures sont confrontés les uns aux autres, afin d’expliquer l’imaginaire et le foisonnement créateur de cet artiste hors du commun.
L'exposition repose sur une sélection d'œuvres de renommée internationale de la collection Ensor du KMSKA. Une trentaine de tableaux et de dessins issus de collections publiques et privées belges et étrangères complète cette exposition organisée à l'Espace Culturel ING. Les visiteurs pourront donc contempler une soixantaine de tableaux, 150 dessins et de nombreux documents.
Ensor démasqué fait pénétrer le visiteur dans l'atelier de l'artiste et lui fait découvrir son imaginaire et son évolution artistique. L’exposition s’articule autour de trois thèmes majeurs. Dans un premier temps, celle-ci montre qu'Ensor était l'un des plus grands peintres réalistes européens du 19e siècle. Ses dessins, études, natures mortes, portraits et scènes de genre moderne prouvent qu’Ensor voulait et pouvait rivaliser avec les maîtres anciens et ses contemporains. L’exposition s’intéresse ensuite de plus près au volet le plus original et le plus novateur de l'œuvre d'Ensor : ses fameux tableaux grotesques et ses masques.
L'exposition renferme quelques trésors rarement exposés : des dessins, des objets sensibles à la lumière et fragiles qui restent généralement enfouis dans les tiroirs d'un cabinet d'estampes. Ces dessins emmènent le visiteur sur le lieu de travail pratiquement inconnu de l'artiste, l'atelier situé dans son grenier à Ostende. Ces dessins constituent souvent la clé des œuvres connues d'Ensor.

Ensor démasqué
07.10.2010 > 13.02.2011
Espace Culturel ING
Place Royale 6
1000 Bruxelles


pierre aimar
Dimanche 31 Octobre 2010
Lu 1023 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter